SOUTENEZ LA CREATION EN VOUS ABONNANT !!!


DECOUVREZ LE MAGAZINE DES MANIPULATIONS SONORES AVEC SES GADGETS INSOLITES ! ☞ EDITO 18

Un abonnement d'un an au magazine Discuts pour seulement 12€ !

Discuts est un magazine/gadget trimestriel dédié à l'archéologie des médias sonores et à leurs manipulations actuelles. Ses pages sont nourries d’enquêtes et d’interviews d’artistes, de chercheurs et même d’amateurs, à l'écoute de l'insolite, de l'oublié comme du novateur.
Discuts développe une étude curieuse de notre environnement sonore, favorisant les jeux de la création dans tous ses états, tout en explorant le papier imprimé dans de nouvelles dimensions !

Le magazine Discuts est disponible uniquement sur abonnement annuel, une formule valable pour quatre numéros. Son abonnement est de 12€ pour la France ou 14€ pour l'étranger, la livraison est gratuite. Vous recevrez chez vous chaque parutions avec ses gadgets inédits pendant un an !

Entrer en contact :
info.discuts@yahoo.fr

Mais qui c'est ?

NOTRE BLOG :

vendredi 9 décembre 2011

SUPER GADGET !

GAKKEN est une entreprise japonaise crée en 1946 principalement spécialisée dans les jeux éducatifs électroniques. Ce formidable vivier d'inventeurs propose des kits toujours passionnants, et le dernier en date, le n°23, est une réplique du premier dispositif d'enregistrement magnétique inventé en 1898 par l'ingénieur danois par Valdemar Poulsen.
Cet appareil permet donc d'enregistrer votre voix sur un fil métallique (ancêtre de la bande magnétique) mais aussi sur toute surface en fer, comme une lame de couteau, des ciseaux ou encore un Escalator ! Bref une bonne expérience garantie, même si cela reste un gadget, mais ne vous attendez pas à enregistrer votre dernier album sur lame de cutter, à moins que vous ne soyez adepte de son low-fi extrême !
Discuts vous conseil fortement de vous procurer ce gadget très instructif (contenant aussi un livret plein de superbes illustrations) avant qu'il ne soit plus édité !

DEMO VIDEO
COMMANDER AU JAPON
COMMANDER AUX USA
RENCONTRE DANS LES ATELIERS DE GAKKEN